Stratégies d’options populaires : de la couverture à l’amplification des gains

Dans le monde des investissements, les options sont des instruments financiers qui permettent aux investisseurs de réaliser des opérations en vue d’atteindre différents objectifs. Ces stratégies d’options peuvent aller de la simple couverture du risque jusqu’à l’amplification des gains potentiels. Dans cet article, nous allons explorer quelques-unes des stratégies d’options les plus populaires telles que les calls et les puts, la vente à découvert, les spreads et les straddles, et analyser comment elles peuvent être utilisées pour protéger votre portefeuille ou maximiser vos gains.

Les calls et les puts : les bases des options

Avant de plonger dans les stratégies plus complexes, il est important de comprendre les concepts de base des options : les calls et les puts. Un call est un contrat qui donne à l’acheteur le droit, mais pas l’obligation, d’acheter un actif sous-jacent (comme une action) à un prix déterminé (prix d’exercice) avant une date précise (date d’expiration). Inversement, un put est un contrat qui donne à l’acheteur le droit, mais pas l’obligation, de vendre un actif sous-jacent à un prix déterminé avant une date précise.

La vente à découvert : parier sur la baisse d’un titre

La vente à découvert (ou « short selling ») est une stratégie qui consiste à vendre un actif que l’on ne possède pas encore, dans l’espoir de le racheter plus tard à un prix inférieur. Cette technique est souvent utilisée avec les options dans le but de profiter de la baisse du cours d’un titre.

Les spreads : combiner différentes options pour limiter les risques

Le spread vertical

Un spread vertical est une stratégie qui consiste à acheter et vendre simultanément deux options de même type (call ou put) sur le même titre sous-jacent, avec la même date d’expiration, mais à des prix d’exercice différents. L’objectif de cette stratégie est de réduire le coût initial de l’achat d’une option tout en limitant le risque. Le spread vertical peut être utilisé pour profiter de la hausse ou de la baisse du cours d’un titre, selon que l’on utilise des calls (spread haussier) ou des puts (spread baissier).

Le spread horizontal

Un spread horizontal, également appelé « calendar spread », est une stratégie qui consiste à acheter et vendre simultanément deux options de même type sur le même titre sous-jacent, avec le même prix d’exercice, mais à des dates d’expiration différentes. Cette stratégie permet de tirer parti de la différence entre les primes des options à court et long terme, et peut être utilisée pour parier sur la stabilité du cours d’un titre à court terme.

Les straddles : profiter de mouvements importants du marché

Un straddle est une stratégie qui consiste à acheter simultanément une option call et une option put sur le même titre sous-jacent, avec le même prix d’exercice et la même date d’expiration. L’objectif de cette stratégie est de profiter d’un mouvement important du marché, que ce soit à la hausse ou à la baisse, sans avoir à prévoir la direction exacte de ce mouvement.

Le straddle implique un coût initial important puisqu’il nécessite l’achat de deux options, mais il peut offrir des gains potentiels illimités si le cours du titre sous-jacent connaît une variation importante. Cette stratégie est particulièrement intéressante lorsque l’on s’attend à ce qu’un événement spécifique, comme la publication de résultats trimestriels ou une annonce économique majeure, entraîne une forte volatilité sur le marché.